Aller au menu. Aller au contenu.

Journal d’un étranger
par al.jes

Retour en France

Rouge

Lorsque je suis parti, en août 2014, je n’imaginais pas passer en France avant l’obtention de mon diplôme, que j’attends pour début 2017. Pourtant, comme vous le savez maintenant, les Moires en ont décidé autrement, et je rentre donc après un an.

Un an ! L’excitation était telle que je n’ai pas dormi de la nuit avant d’atterrir en Europe —d’abord en Amsterdam, puis à Paris après un saut de puce. Après un passage éclair au centre de demande de visa, j’ai retrouvé mon ami Gaël pour l’après-midi, puis mon frère est venu me chercher, direction le Nord et le domicile familial…

Les mots me manquent pour vous conter le sentiment d’étrangeté qui m’habita lorsque je passai le seuil de la maison… Cela faisait une éternité ! Je les ai serrés dans mes bras, puis nous avons longtemps discuté en savourant le festin que mon père nous a préparé. Un ré-gal —surtout après le fiasco culinaire que représente le Ghana.

Rentrer m’a fait mesurer combien ma famille me manquait, mais aussi d’innombrables madeleines : les chaises de la cuisine, l’odeur des plantes de ma mère, ce papier peint que, adolescent, j’avais pourtant commencé par détester… C’est quelque chose, que de revenir après un an.

Petite anecdote amusante : au moment de me brosser les dents, j’ai cherché la bouteille des yeux… Ah oui, c’est vrai. Je suis de retour.


Image : Rouge, par ma pomme.

Publié le 11.09.2015. Lien permanent. Retourner en haut.

©2014 – al.jes, certains droits réservés
Réagissez ! Écrivez-moi : me @ aljes.me